Accueil » Ethologie » Horsenality de M. Hippocampe

Horsenality de M. Hippocampe

La “horsenality” est un mot créé par Pat Parelli pour “personnalité équine”, que l’on pourait transcrire par “équinnalité” mais c’est pas très joli.

Mais le concept est important, car il permet la compréhension du mode de fonctionnement psychologique de chaque cheval, et par conséquent comment modifier son comportement, ses attitudes face à lui.

Le principe est le même que pour les humains : l’utilisation majoritaire de l’un des hémisphères du cerveau (doite/gauche) et de la tendance mentale globale (introverti/extraverti).

Pour les humains on détermine cela facilement par des tests psychologiques très simples, mais comme les chevaux ont beaucoup de mal à tenir un stylo pour remplir les tests on est donc obligés de leurs poser les questions directement.

Sur ces base éthologiques, Parelli a établi une grille d’analyse qui permet l’identification de ce fonctionnement. Voici celle de Hippocampe :

Horsenality de Hippocampe de Berni

Mon  LBE (Left Brain Extravert) d’Hippocampe s’ennuie facilement. Se sont des chevaux dont il faut sans cesse entretenir la réflexion, leur occuper le cerveau. La variété est la clef du succès avec eux, mais aussi une plus grande vigilence à tous les petits signe du jeu du “c’est moi le chef”. Tests permanents, mordillages, invasion de l’espace personnel, Hippocampe comme tous les LBE demande une plus grande fermeté dans son attitude générale :

Cerveau gauche extraverti
Le cheval cerveau gauche / extroverti se caractérise par une personnalité espiègle, énergique, volontaire, parfois désobéissant, dominant. Ces chevaux ont souvent tendance à prendre tout dans la bouche et de le mâchouiller. Ils apprennent facilement à condition qu’ils ne s’ennuient pas. Autrement, ils deviennent très irrespectueux et désobéissant.
Le cheval LB ne craint pas l’homme, a beaucoup de confiance en lui-même, est courageux et relativement peu sensible. Il est très joueur, prend tout dans la bouche, est exubérant et dominant. Dans le meilleur des cas, ce cheval sera intempestif et indiscipliné, dans le pire des cas, il peut être agressif. Il ne faudra jamais oublier qu’un cheval LB/Extro peut être très dangereux s’il ne fait pas confiance à l’homme et ne le respecte pas.
Un cheval LB a besoin d’être occupé et de beaucoup de diversité. Normalement il est très enjoué mais il se lasse vite si on lui demande de faire trop souvent les mêmes exercices. La répétition le fait sortir de ses gonds.
Les chevaux extravertis ont beaucoup d’énergie, s’énervent facilement et exigent par conséquent un cavalier qui (ré)agit vite. Ils ont besoin d’exercices diversifiés, afin de casser leur schéma comportemental et de canaliser leur énergie. Ainsi ils peuvent se calmer et mieux se concentrer.

Ca tombe bien, ayant moi même le même profil ca colle bien !

Point également important, cela peut changer. Grâce à une stimulation adéquate il est possible de modifier, d’influencer ce profil, ne serait-ce qu’en rééquilibrant tout ce que l’on fait. En effet, il est d’usage pour des raisons historiques de tout faire a gauche (monter, mener, etc..). En prenant soin de TOUJOURS faire d’un coté ce que l’on fait de l’autre, cela permet d’équilibrer la perception du cheval, et au final de le latéraliser, en insistant sur le “coté faible”. De fait, Hippo étant cerveau gauche il a plus de mal à gauche. Les jeux et exercices que je fais insistent donc plus du coté gauche (comme pour les humain l’hémisphère du cerveau gère le coté opposé du corps).

Contrairement à Manolo qui lui est plutôt Cerveau droit introverti, et donc pour moi beaucoup moins rigolo, qui sans cesse a besoin de cadres, de références, d’être rassuré, mais qui peut exploser au moindre problème, Hippocampe du coup s’amuse comme un fou, et propose toujours une solution à un nouveau problème posé. C’est grâce à son inventivité et curiosité naturelle que j’ai pu lui apprendre les rudiments du pas espagnol en quelques jours !

 

Mais ceci est une autre histoire….

Voir aussi

Avec 1 doigt...

Approche éthologique : pour bien démarrer.

Les apports de l’éthologie dans la qualité de l’équitation sont indéniables, mais de nombreux cavaliers …

2 commentaires

  1. Tiens, Pepsi est aussi LBE, en revanche, lui il bascule facilement en mode RBE ! Et ce n’est pas facile de savoir à “qui” on a affaire ! Il est capable de passer de “Youpi” à “Au secouuuuuurs” ! Alors, quand le rassurer ? Quand le remettre à sa place (T’es gentil, mais tu évites ça) ?

    C’est ce qui est passionnant !

  2. subtil équilibre en effet ! Cela suppose une plus grande concentration encore et n’arriver en “phase 4” qu’en cas d’urgence, baisser sa pression, ralentir ses gestes, féliciter au moindre mouvement positif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *