Accueil » Grands ecuyers » Pierre Pradier nous a quitté !

Pierre Pradier nous a quitté !

Que voila une nouvelle bien triste. Mercredi, le Dr Pierre Pradier nous a quitté. Ceux qui me connaissent en ont souvent entendu parlé, et ses leçons d’extension d’encolure resteront dans leurs mémoire.

Qui était Pierre Pradier ?

Le Dr Pierre PRADIER, était avant tout cavalier mais aussi vétérinaire. Il a pratiqué son art durant 30 ans à Fontainebleau. Il se définissait lui même comme un  « mécanicien passionné par la locomotion du cheval ».

Vétérinaire fédéral pour les trois disciplines de 1967 à 1973, il approche cavaliers, chevaux, vétérinaires et préparateurs de niveau international.

Ecuyer éclairé, qui savait ne pas tomber dans les pièges des dogmes de l’équitation moderne de consommation, il considérait que la préparation du cheval passe par un dressage constituant « une gymnastique adaptée, un ensemble d’exercices exécutés quotidiennement, dont la forme, la complexité, l’enchaînement et la durée seront savamment dosés par le cavalier, et au cours desquels l’élaboration des allures auront été laissées, dans la mesure du possible, à la discrétion des mécanismes innés locomoteurs ».

Le respect du cheval, de son intégrité, et surtout de sa biomécanique est le fondement de sa philosophie équestre. L’équitation pour Pierre Pradier c’est avant tout un art et une philosophie, un mode de vie au contact du cheval.

Ses leçons d’extension d’encolure et d’assouplissement du cheval travaillé à l’endroit (c’est a dire dans la souplesse du dos et pas le contraire) feront date.

Le voila avec Kelso, vidéo dont on retrouve le commentaire sur le blog Connivence, lors d’un stage orienté dressage. Il y en a plusieurs sur Youtube.

 

Ceux qui ont eu la chance (le privilège ?) de faire un stage avec lui, ce qui n’est hélas pas mon cas, s’en souviendront. Pour les autres, Pierre Pradier nous a laisser plusieurs ouvrages de référence :

– Biomécanique du cheval, ostéopathie et rééducation équestre

– Mécanique équestre et équitation : Réflexions d’un cavalier de la fin du XXe siècle sur l’équitation

– L’école des centaures

– Mécanique équestre et obstacle. CSO, CSE et leur entraînement pour les plus  sportifs d’entre nous.

Les meilleures condoléances que nous pouvons faire sont de conserver précieusement son enseignement tel un trésor inépuisable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *