Accueil » Opinion » We are equestrians ! En êtes vous surs ? Longines fait le buzz !

We are equestrians ! En êtes vous surs ? Longines fait le buzz !

Depuis un petit moment sur Facebook tourne une vidéo dramatique à souhait intitulée “We are equestrians” (nous sommes cavaliers) et qui montre, à grand renfort d’un montage mélodramatique le monde “extraordinaire” des cavaliers, du monde du cheval, et surtout le caractère sportif et dangereux, “exploit” de l’équitation. Cette vidéo partagée sur les sites les plus “respectueux” ou prétendus tel (page fan Parelli, I am a horse addict et j’en passe)

Regardons de plus prêt ce que revendique effectivement cette vidéo et qui prétend englober “les cavaliers”, et les commentaires de type “woaw I wish i was one (j’aimerais en être un !) pour voir exactement le rêve de ces gens.

Alors visionnons la chose avant tout :

Alors ? Soyez sincère, quelle est votre première réaction ? Hum ? Pas mal hein !

Alors c’est parti.

equestrians 1La première image ou l’on voit un cheval est celle ci : (cliquez dessus pour les voir en grand).

Je m’attendais à voir un beau cheval en complicité avec son humain mais premier choc j’assiste à une bataille entre le cavalier et son cheval, dans une légèreté absolue comme vous le constatez, une attitude rassemblée et décontractée du cheval. Admirez au passage la décontraction des mains et la souplesse de la tête du cheval. Avec cette improbable légende “Parce que les cavaliers vivent dans un monde totalement différent”…du mien en tous les cas c’est l’évidence.

La seconde séquence expose comment notre partenaire, cet être incroyable et extraordinaire nous obsède et fait qu’on en dort plus. Je vous laisse admirer :

Donc ce brave animal, notre partenaire, celui la même dont on vient de dire qu’il a un esprit, un corps et son âme propre vit dans une prison d’où il ne peut sortir sans notre assistance. Il est bien mentionné “notre partenaire”, et force est de constater que le partenariat d’après ces “cavaliers” consiste donc en une simple utilisation unilatérale d’un objet bien rangé dans une armoire correctement fermée.

equestrians 5La première image qui suit cette séquence ou l’on montre les conditions idéales du partenariat est celle ci : “Les cavaliers parlent un langage différent, un langage construit dans le silence.”

On ne peut pas être plus explicite, en effet, construit dans le silence du cheval grâce à tous les artifices et instruments de torture divers et variés que nous avons inventé pour bâtir ce langage de silence.

equestrians 6L’image qui vient immédiatement après est on ne peut plus claire sur le résultat, et cette capacité d’écoute de notre partenaire, qui pourtant sait parfaitement exprimer ses états d’âme (rappelons qu’il en a une, raahhh suivez un peu on l’a dit juste avant ;) ).

Je me dis qu’à ce moment on va bien finir par voir quelques unes de ces sublimes images dont j’ai l’habitude, de type un cavalier et son cheval en grande cavalcade sur une plage et sans rien dans la bouche, ou un beau rassemblé rênes souples mais je ne dois pas avoir les mêmes espérances que ces “cavaliers” dans le cadre du “partenariat” qui est vanté dans ce film. Et bien oui tout a fait ! Suit une longue séquence ou l’on nous montre un peu toutes les disciplines, et l’application avec notre partenaire de ce langage du silence qui permet ce sublime partenariat :

equestrians 13Bien évidemment notre partenaire peut nous emmener un peu partout, et toujours grâce à ce langage du silence et un partenariat bien construit il traversera les pires embuches et obstacles. La légèreté étant la base d’une communication harmonieuse, cela n’est possible comme le rappelait le pauvre Laguerinière que dans la liberté.

equestrians 14Ne manquait plus qu’a ce tableau idyllique du monde de l’équitation la mère de toutes les disciplines, la plus noble, la plus intime, la plus fine : le dressage.

L’aboutissement de ce long parcours, de ce partenariat qui tient le cavalier éveillé, la communication ultime de ce langage construit au fil des années. Un magnifique rollkur, en public, aboutissement total et ultime de cette complicité vantée tout au long de cette vidéo “magnifique” aux dire des commentaires.

Et oui…

equestrians 15

DE QUI SE MOQUE T ON ?

 

Non désolé “nous” ne sommes pas ces cavaliers. Hélas, cette vidéo est bien le reflet réel du monde équestre officiel actuel, à tel point que ces images, magnifiées par un subtil montage et une mise en scène mélodramatique ad hoc, masque la réalité de ce qui est derrière ces images. Les séquences rapides ne permettent pas de fixer les détails mais un visionnage image par image montre parfaitement toute l’horreur de ce les chevaux subissent seconde après secondes.

La violence des cravaches en course, la folie des mors et des muserolles ultra serrées, bloquant la respiration du cheval et sa déglutition, contrainte et force dans le dressage, voila un tableau parfaitement réaliste, effectivement, de l’état de l’équitation mondiale actuelle, promue, enseignée.

Ces images sont d’une affligeante banalité, correspondent bien à ce que l’on voit  effectivement sur les terrains de concours, dans les clubs, tant et si bien que c’est bien ça qui est dans l’imaginaire collectif des gens sur ce qu’est l’équitation.

Et bien non, je ne suis pas un cavalier dans ce cas. Je vous laisse votre “communication dans le silence”, votre prétendue complicité avec ce qui n’est, dans cette vidéo, qu’exploitation unilatérale, utilisation d’un outil de faire valoir, domination, violence et contrainte.

Ne soyez pas surpris, cavaliers, si nous arrivons enfin dans quelques années, à faire définitivement interdire mondialement ces sports équestres ou prétendus tels qui ne sont que des jeux de massacre et de consommation d’un être qui, pourtant, vous l’avez bien rappelé, possède son propre corps, son esprit et son âme…

Voila le résultat de ce qui arrive lorsque le dogme absolu prend le pas sur la réflexion, l’esprit critique, et dans le cas du cheval, l’amour.

longines fait le buzzQuand une marque ferait mieux de s’inspirer de valeurs porteuses

Il ne vous aura pas échappé que cette vidéo n’est qu’une publicité pour la marque LONGINES, dont elle reprend la typo, les couleurs, avec dans les dernières images un placement produit parfaitement réalisé. Cette marque, sponsor du futur championnat du monde hippique, reprend donc, grâce à un montage et une réalisation hors du commun, les prétendues valeurs de l’équitation mais qui reste fondées sur un pur fantasme de ce qu’est l’équitation en réalité.
Si on analyse bien, on est en présence d’un scénario en tout point comparable à la pub Marlboro, vantant grâce à une “mâlitude” fortement prononcée les mérites d’un produit mortel. Longines reprend donc tout l’imaginaire fantasmé du monde équestre sans même le sublimer, en en reprenant toutes les valeurs bien macho (il n’y a aucune femme dans cette vidéo, alors que 80% des cavaliers sont des cavalières, cherchez l’erreur), de domination, de force et de virilité, qui sont hélas, uen réalité bien trop fréquente dans le monde de l’équation “officielle”.

Harmonie ? Légèreté ? Complicité ? Pff, un truc de filles !

Bravo pour la prouesse marketing donc, c’est un sans faute. Pour ce qui est du fantasme équestre… C’est une autre affaire…

Alors, fantasme ou dogme ? choisissez votre école !

Voir aussi

Ethologie. Vous avez dit méthode ?

Du fait du développement assez massif de ces “nouvelles” approches du cheval, dites éthologiques, sont …

Un commentaire

  1. analyse remarquable d’une deviance marketing

    cela fait plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *